En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Logo Principal Organismes partenaires

PISCEnLIT

Rapport final

Logo PISCEnLIT
Le projet PISCEnLIT a formulé une définition générale de l’intensification écologique de l’aquaculture.

L’approche qui a été développée  dans le projet PISCEnLIT  repose sur :

  • la  définition de l’intensification écologique de l’aquaculture, basée sur les principes de l’agroécologie et sur la prise en compte des services rendus par l’écosystème aquacole,
  • les  enjeux de différents terrains d’aquaculture dans le monde.

Ainsi, nous avons appliqué une méthode reposant sur une phase de diagnostic biophysique et écologique (reposant notamment sur l’Analyse du Cycle de Vie) couplée à l’analyse de la perception des services écosystémiques par les acteurs des territoires, , pour définir des scénarios d’évolution et réaliser des expérimentations d’évolution de système. Cette démarche a été conduite sur six terrains choisis pour couvrir une diversité de systèmes aquacoles, d’écosystèmes et de contextes socio-économiques ;  en France : régions de Lorraine, de Brenne et de Normandie et dans des pays du sud, dans l’Etat du Santa Catarina au Brésil, sur l’ile de Sumatra en Indonésie. Les modes d’exploitation concernent des systèmes de polyculture extensive avec très peu d’apports en intrants et des élevages en monoculture, avec un apport d’aliment exogène,  en système ouvert et en eau recirculée.

Documents en ligne :